Réaction EELV Bretagne à l’annonce d’une réforme territoriale par le Président de la République

Après l’annonce du Président de la république de garder la région Bretagne dans ses frontières actuelles, EELV Bretagne s’interroge sur la méthode aussi rapide que bien peu participative.

Cette réforme s’est faite sans réels débats dans les territoires concernés aboutissant à un non sens : mettre Nantes et Rennes, aux coopérations multiples et aux aires urbaines proches,  dans des régions différentes. C’est un  acte manqué regrettable.

Pourtant, nous avons espoir que cette réforme permette enfin, de donner du sens aux territoires. Il nous reste à construire l’essentiel : un nouveau projet pour la région Bretagne à partir de compétences nouvelles, de pouvoirs législatifs et réglementaires régionaux accrus dans le cadre d’une Assemblée de Bretagne. Cette région, aux pouvoirs accentués, se devra d’être au service d’un projet de transition écologique pour un  développement durable et solidaire. Tout reste à faire !

 

Yannik Bigouin, conseiller régional de Bretagne

René Louail, Président du groupe des élu-es régionaux EELV

Michèle Le Tallec et Jean-Pierre Trillet, co-secrétaires régionaux EELV

Remonter